Plats cuisinés à partager

Plats Cuisinés : Produits des Terroirs | Comptoir Nourisson

Plats cuisinés à partager haut de gamme

Découvrez notre large sélection de plats cuisinés à partager issus de recettes traditionnelles proposées par les plus grandes marques de la gastronomie française, notamment Comtesse du Barry.

Si vous manquez de temps ou que vous n'avez pas envie de cuisiner, et si vous attendez la famille ou plusieurs personnes chez vous pour les fêtes de Noël ou de Pâques par exemple, pas besoin d'aller chercher dans les rayons de votre traiteur pour régaler vos convives ! Notre sélection de plats cuisinés à partager est la solution pour vous.

Ces plats gastronomiques prêts à l'emploi sont proposés pour un prix très raisonnable au Comptoir Nourisson ou en Commande en Ligne. Ils sont très facile à réchauffer. Une idée originale et très apprécié par les fins gourmets en manque de temps.

Plats Cuisinés à partager : La Tradition française

Le savoir faire de nos producteurs, champions du monde toutes catégories de la haute cuisine de notre terroir, du sud ouest de la France ou d'ailleurs, vont vous permettent de transformer en un clin d’œil votre repas en un pur moment de plaisir en (re)découvrant les goûts de la cuisine traditionnelle française dont l' histoire est écrite par nos chefs depuis des siècles.

Retrouvez les véritables valeurs de notre tradition culinaire en dégustant ces plats cuisinés qui correspondent à vos envies sans autres soucis qu'une simple préparation de moins de 5mn.

Notre sélection de plats cuisinés disponible en vente en ligne sont tous préparés avec des produits et ingrédients bio d'épicerie fine de haute qualité, et respectent les grandes recettes de l'art culinaire à la française ou d' autres pays.

Les plats cuisinés traditionnels

Cuisine française

Le Cassoulet 

Le cassoulet (qui vient du mot occitan cassolet, caçolet qui représente la cassole en terre cuite émaillée) est une spécialité typiquement régionale du Languedoc, fabriquée à base de haricots blancs et de différentes sortes de viande. À son origine, il était cuisiné à base de fèves mais aujourd'hui, il est fabriqué avec des haricots secs blancs cuits dans l'eau puis cuisinés avec la viande. Le cassoulet est un plat traditionnel dont la base est un ragoût de viandes et de haricots blancs, longuement mijoté pour être fondant en bouche ce qui est le secret de sa réussite. Dans ce ragoût sont mélangés : du confit d'oie ou confit de canard, du lard, de la couenne et du jarret de porc, de la saucisse, de l'agneau ou parfois de la perdrix. On y ajoute aussi pour le goût de la tomate, du céleri et des carottes.

La blanquette de veau

La blanquette, ou blanquette de veau à l'ancienne est une recette de cuisine traditionnelle de la gastronomie française, fabriquée à base de viande d'épaule de veau en morceaux cuits dans un bouillon avec carotte, poireau, oignon et bouquet garni, liée par une touche de farine en sauce blanche à la crème et au beurre et aux champignons de Paris.

Origine de la blanquette

L'origine exacte de la blanquette de veau n'est pas vraiment connue : région lyonnaise, Picardie, Bourgogne, Ile de France... En effet, comme la recette de la blanquette de veau c'est très vite répandu partout en France, son origine géographique régionale reste difficile à retracer. D'autre part il est aussi assez difficile de dater la création de cette recette. On sait que la recette de la blanquette de veau s'est faite en plusieurs étapes, modifiée et constituée au fur et à mesure du temps par les cuisiniers.

Il pourrait s'agir d'un plat créé en région Île-de-France, et inventé par le fameux Maitre d’Hôtel François Marin, auteur d'un ouvrage de recettes en 1739. Une première trace écrite est trouvée dans le livre de cuisine de Vincent de La Chapelle en 1735 et mentionne que la blanquette est à l'époque servie comme une entrée préparée seulement avec des restes de rôti de veau, sans autre accompagnement que des champignons de Paris et des oignons.

Création de la blanquette de veau traditionnelle

C'est après la seconde guerre mondial que la blanquette de veau est devenue un vrai plat principal que l'on accompagne traditionnellement de riz. En 1837, c'est Jules Gouffré qui utilise le premier du veau cru qu'il fait bouillir, et c'est à cette époque que la blanquette de veau va se démocratiser. Elle est alors servie dans toutes les provinces de notre pays et devient un plat national. Elle est à ce jour l'une des plus ancienne recette de la gastronomie Française, une recette incontournable, le symbole de notre tradition culinaire.

Le confit de Canard 

Le confit de canard (ou le confit d'oie) est une spécialité culinaire du sud-ouest de la France. Il se prépare avec des oiseaux gras, engraissés par gavage, comme pour le foie gras. La viande est cuite lentement entre 70 et 85 °C, au moins 2 h dans la graisse chaude, puis conditionnée en bocaux et recouverte de la graisse, de telle sorte que l'air ne puisse pas entrer à son contact et la détériorer. Dans le passé, c'était l'une des seules méthodes qui permettait de conserver de la viande sur une durée allant de quelques mois à un an (avec le salage).

Le Petit Salé aux lentilles

En gastronomie, le petit salé ou petit-salé désigne des morceaux de viande (habituellement de la poitrine) de porc conservés dans le sel. Dès le 14ème siècle, les auvergnats prirent l'habitude de marier la lentille à un ensemble de morceaux de porcs conservés dans de la saumure. Très rapidement, le plat fit le tour de la région et remporta tous les suffrages : ainsi naissait le petit-salé.

Préparation du Petit Salé

Pour le préparer, on met donc du sel au fond d'un récipient en terre cuite, puis on ajoute les différentes couches de viande en les salant à chaque fois sans laisser d'air dans le récipient. Puis on remplit d'eau pour faire dessaler la viande (laisser tremper pendant 2 heures dans l'eau froide, en changeant l'eau de temps en temps). Après égouttage, il suffit ensuite de la mettre dans un faitout, la couvrir d'eau, poivrer et laisser cuire à petits bouillons pendant deux heures. Reste à agrémenter d'oignons, carottes et clous de girofle en cours de cuisson.

Très utilisé en cuisine française, le petit-salé est souvent composé de plusieurs sortes de viandes : palette, de jambonneau ou de poitrine, d'échine ou de travers, immergés un certain temps dans une saumure, pour en permettre la conservation. La forme la plus couramment utilisée est le petit salé aux lentilles, dont il existe de nombreuses recettes et variantes. Il suffit de terminer la cuisson des viandes pendant 30mn avec des lentilles préalablement cuite et le tour est joué.

Le Hachis Parmentier

Le hachis Parmentier est un plat à base de purée de pommes de terre mélangée avec de la viande de bœuf finement hachée, et éventuellement aromatisée.

Origine du Hachis Parmentier

Ce gratin doit son nom à l'apothicaire Antoine Parmentier, qui, convaincu que la pomme de terre pouvait combattre efficacement la famine, la fit goûter à Louis XVI. Précurseur de la chimie alimentaire et de l'agrobiologie, il est surtout connu pour son action de promotion en faveur de la consommation de la pomme de terre dans l'alimentation humaine, mais aussi pour ses travaux sur l'hygiène alimentaire, l'utilisation de nouveaux aliments durant les fréquentes périodes de famine et comme pharmacien militaire (avec un rôle éminent dans l'organisation pharmaceutique du service de santé sous l'Empire).

Le Petit Salé aux lentilles

En gastronomie, le petit salé (ou petit-salé) désigne certains morceaux de viande de porc conservés dans le sel.

Si toute chair est bonne pour faire du petit salé, on prend d'ordinaire de la poitrine. Pour le préparer, on met du sel au fond d'un récipient en terre cuite, puis on ajoute les différentes couches de viande en les salant à chaque fois. Il ne faut pas laisser d'air dans le récipient2.

Très utilisé en cuisine française, le petit-salé est souvent composé de palette, de jambonneau ou de poitrine, d'échine ou de travers, immergés un certain temps dans une saumure, pour en permettre la conservation.

La forme la plus couramment utilisée est le petit salé aux lentilles, dont il existe de nombreuses recettes et variantes.

Cuisine du monde

Les raviolis 

Le ravioli est une des spécialités culinaires traditionnelles de la cuisine italienne la plus connue dans le monde. Cette recette simple de pâtes farcies, repliées et bouillie dans l'eau chaude a été déclinée dans le monde sous de multiples variantes : viande, légumes, pesto, fromage, crème… et même crevettes ou poulet chez les asiatiques.

Origine du ravioli

On retrouve les plus anciennes recettes de pâtes farcies connues dans la littérature culinaire de la cuisine arabe sunnite vers le 10ème siècle, notamment dans le livre culinaire Kitab al-Tabikh. Appelée "sambusaj", ce serait une des plus anciennes recettes de pâtes farcies connues. Une autre ancienne recette connue de ravioli avec celle des lasagnes se retrouve aussi dans le Liber de coquina, ce livre de cuisine écrit anonymement en latin, au début du 14ème siècle. Commandité par la maison d'Anjou-Sicile, il est originaire d'Italie méridionale et est un des plus anciens livres de cuisine médiévale, d'auteur anonyme de la cour du royaume de Naples de la fin du 13ème siècle, et sans liens avérés avec la découverte présumée à la même période des nouilles chinoises par Marco Polo lors de ses voyages en Chine.

Préparation

Les raviolis sont traditionnellement confectionnés à partir de la même pâte que celle des pâtes fraîches, sous de multiples formes : carrée, ronde, ovale, demi lune, triangle. La farce des raviolis peut être composée de légumes (champinons, épinards, bettes, potiron…), fromages (souvent de la ricotta, gorgonzola, chèvre etc), viandes (viande de boeuf ou de veau cuite et hachée, ou diverses charcuteries), poissons, fruits de mer, herbes aromatiques (basilic, oseille etc), des biscuits (comme l'amaretti par exemple), ou des fruits (cerises par exemple). Les raviolis se cuisent dans l'eau bouillante jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface. Ils peuvent être servis avec de la sauce tomate et du fromage râpé (traditionnellement du parmesan ou deu gruyère). Dans la recette de cuisine niçoise, la farce est traditionnellement composée d'un mélange de la daube niçoise (viande de bœuf) et de blettes finement hachées. Dans l'arrière-pays niçois, il est fréquent de farcir les raviolis de courge et de les cuisiner avec une sauce aux noix.

Le Risotto

Le risotto est une réduction d'un bouillon de riz rond cuit avec divers ingrédients. On lui donne généralement comme origine le Nord de l'Italie. Le safran est à l'origine utilisé pour faire relever le goût et son usage est reconnaissable de par sa coloration jaune, auquel on ajoute toute sorte d'accompagnement : truffe, champignon, asperges, légumes, crevettes etc. En Italie, le risotto est habituellement un plat servi avant le plat principal, alors qu'il est devenu un plat principal à lui tout seul au fur et à mesure du temps, et le risotto alla milanese est même servi avec l'ossobuco alla milanese comme accompagnement du plat principal. Pour le risotto on utilise des riz spéciaux, particulièrement riches en amidon et non étuvés, et surtout composés de petits grains charnus, ce qui leur permet de rester en partie fermes à la cuisson et jamais pâteux, et aussi de mieux imprégner les arômes du bouillon et des condiments utilisés.

La tajine d'agneau 

Un tajine ou tagine désigne le plat de cuisson et de service, large et peu profond surmonté d'un couvercle conique en terre cuite parfois vernissé, mais également la préparation culinaire cuite à l'aide de cet ustensile. D'origine berbère, mais également très répandu dans toute la cuisine traditionnelle du Maghreb, le tajine est une sorte de ragoût cuit à l'étouffée qui peut être composé d'un mélange de viande, de volaille ou de poisson, de légumes ou de fruits et d'épices et d'huile d'olive. La préparation du tajine, les ingrédients et les épices utilisés diffèrent selon les régions d'Afrique du Nord et des recettes.

Histoire des Tajines

L'art de laisser exhaler sucs et fumets, et de laisser les ingrédients confire pendant des heures avec les viandes ou les poissons dans de vieux pots. Le mot berbère "tajine" est un dérivé, comme le "tian" provençal, du grec "têganon" qui signifie plat en terre. Cela renvoie bien sur autant à la recette marocaine qu’à l’ustensile de cuisson, cette sorte d’assiette creuse en argile, avec son couvercle conique, qui n’est pas sans rappeler le chapeau d'une sorcière.

Or il y a quelque chose de magique dans la préparation d'une tajine et d’une simplicité merveilleuse. Il suffit en effet de placer tous les ingrédients dans cet étrange faitout, de poser celui-ci directement sur la braise et enfin de s’armer de patience. Ma magie va opérer naturellement. Lentement. Pas besoin d’eau, de matière grasse ou d'autres artifices : les vapeurs dégagées par la cuisson à feu doux montent le long du cône en terre cuite, puis retombent au fond du plat, humectant les aliments en les cuisant…

Conseil d'utilisation et de livraison

1- Comment Commander vos plats cuisinés à partager en ligne

  1. Utiliser la zone de recherche ou les menus sur le site web (rayon Plats Cuisinés)
  2. Utiliser le menu sur la gauche pour faciliter votre navigation (catégorie / Marque)
  3. Faire votre choix dans les résultats, cliquer sur le ou les article(s) souhaité(s) et ajuster la quantité en stock
  4. Ajouter au panier les achats et vérifier le prix total
  5. Choisir le mode de livraison pour votre expédition : nos produits sont disponibles en clic & collect (retrait en magasin), en livraison en Boutique Point Relais à Paris / RP / France Métropolitaine ou à domicile dans le monde entier
  6. Saisir les coordonnées, le nom et adresse dans la fiche client et le mot de passe
  7. Choisir parmi les cartes de paiement proposées
  8. Valider votre paiement, votre commande est confirmé par un e-mail envoyé par le service client
  9. N'oubliez pas de vous inscrire à la liste newsletter pour profiter de tous nos avantages, conseils, et recevoir nos actualités, nouveautés et offres de promotion. Rendez-vous en bas de la home page !

2- Comment contacter le service client en France Métropolitaine :

Si vous avez une question sur votre achat ou si vous souhaitez nous donner votre avis ou faire un commentaire, n'hésitez pas à prendre contact avec notre service client (en langue française ou anglais) :

 - Par e-mail : contact@comptoirnourisson.com (en mentionnant le produit en objet de votre email)

 - Par téléphone : 01 47 81 07 89

Il y a 12 produits.

Affichage 1-12 de 12 article(s)