ANGELINA

ANGELINA

Angelina, prénom de la belle fille du confiseur autrichien Anton Rumpelmayer, est depuis 1903 un salon de thé mythique situé rue de Rivoli, lieu incontournable de la capitale française : PARIS. C’est une histoire qui prend racine presque 120 ans auparavant dans le Sud de la France, vite conquit par les confiseries de monsieur Rumpelmayer. Quelques années plus tard, son désir de s’étendre avec prestige sera permis avec Angelina. Un succès incontestable attire dès lors les plus grands noms autour du célèbre chocolat chaud Angelina et du Mont-Blanc, pâtisserie signature du salon.

Aujourd’hui étendu en une épicerie fine sucrée et décliné en marque, Angelina propose de faire revivre l’expérience du salon chez soi et cela en conservant la qualité des produits. Afin de maintenir son éclat, le salon ne cesse de répondre aux exigences à laquelle ses clients ont été habitués, la marque apparait donc comme une extension parfaite du restaurant du 226 rue de Rivoli. Aujourd’hui, la gamme de produits s’est déployée sans se dénaturer. Leur chocolat de qualité supérieure est toujours l’ingrédient phare, maitrisé à la perfection pour offrir à chacun l’expérience la plus singulière et séduisante. Le Gianduja, une bouchée chocolatée signée Angelina illustre parfaitement l’ambition du salon de faire voyager ses saveurs délicates. 

La maison Angelina

C’est au début de 20ème siècle que la maison Angelina commence sa belle et longue histoire… Il y a environ 120 ans, le confiseur autrichien Anton Rumpelmayer ouvre plusieurs boutiques dans le sud de la France qu’il appelle par son nom de famille. Au fil du temps, il acquiert une grande notoriété. Il se lance alors à la conquête de Paris sous les arcades de la rue de Rivoli à Paris.

 Au début du 20 ème siècle, Paris est le berceau de la vie artistique et intellectuelle. Les cafés sont le lieu de prédilection pour débattre entre intellectuels, écrivains, peintres et politiques. En 1903, Anton Rumpelmayer décide de fonder avec son fils René, un salon de thé nommé Angelina au 226 de la rue de Rivoli. Pourquoi ce prénom ? Anton Rumpelmayer décide de nommer son salon de thé Angelina car c’est le prénom de sa belle-fille.

 Ils décident tous deux de prendre un architecte et ils choisissent le célèbre architecte de la Belle Epoque du nom d’Edouard-Jean Niermans. La décoration mêle élégance, raffinement et charme parisien.

 Angelina connaît un grand succès dès son ouverture. Ce lieu de raffinement devient le rendez-vous de l’aristocratie parisienne et des plus fins gourmets. On pouvait croiser Coco Chanel, Proust ainsi que les grands noms de la haute couture de l’époque.

De nos jours, Angelina accueille les parisiens, les touristes venant de tous les pays du monde et de nombreuses célébrités s’y rendent régulièrement. Angelina est un moment d’évasion qui invite à la poésie. Leur chocolat chaud à l’ancienne et leur Mont-Blanc sont les incontournables de la maison.

Reprise en 2005 par Bertrand Restauration, la Maison Angelina a depuis accéléré son développement. Depuis 2013, Angelina a ouvert d’autres salons de thé s’inspirant de l’emblématique de la rue de Rivoli. Aujourd’hui, on compte plus de trente boutiques et restaurants en France proposant les produits emblématiques de chez Angelina.

 Angelina est à l’image de la France et du raffinement parisien. Cette emblématique maison rayonne dans le monde et reflète l’image de la beauté, du bon et du raffinement français.

Anton Rumpelmayer

En 1870, le confiseur Anton Rumpelmayer s’installa sur la Côte d’Azur. Il travaille d’abord dans la boutique de Viktor Sylvain Perrimond à Menton. En 1896, ils fondent tous deux la société Perrimond-Rumpelmayer et ouvrent des boutiques à côté de Menton à Cannes et Nice ainsi qu'à Aix-les-Bains.

Voici l’anecdote qui a permis à Anton Rumpelmayer de prendre des marques de noblesse. L’impératrice Elisabeth d’Autriche-Hongrie adorait la région. Lors de l’un de ses voyages, elle a visité un de ses établissements. Anton Rumpelmayer a alors demandé au tribunal de Vienne le titre honorifique de confiseur de la cour. L’impératrice elle-même lui a accordé le titre en 1896. Elle lui a donné oralement ce qui est très rarement donné par une majesté impériale.

 Anton Rumpelmayer est décédé en 1915 à Paris. C’est son fils René et sa femme Angelina qui reprenne l’affaire familiale.

Le savoir-faire Angelina

Lorsqu’il fonde Angélina, il souhaite en faire l’endroit incontournable de la gourmandise. Et on peut constater qu’il a réussi grandement son pari. Depuis 2013, C’est le talentueux chef pâtissier Christophe Appert qui perpétue avec beaucoup de respect et de précision le savoir-faire pâtissier et celui de confiseur. Le Mont-Blanc est vraiment la pâtisserie signature de la maison.

Christophe Appert a déclaré : « Mont-Blanc, Millefeuille, éclair chocolat, succès noisette... J’ai procédé par petites touches pour chacune de ces signatures. L’idée a été de les désucrer et de les alléger pour les adapter aux goûts d’aujourd’hui, sans jamais perdre leur identité. »

Par ailleurs, il élabore des collections inédites et créatives au sein de la maison Angélina Paris. Des pâtisseries avec du chocolat, cacaos, de la crème, de la crème de marrons pour ravir chaque personne. Des contenus délicieux dans un cadre unique pour le plus grand plaisir de chaque personne. D’ailleurs, les avis de toutes personnes étant venues chez Angelina sont toujours très élogieuses et donnent envie à tout le monde d’y venir au moins une fois dans sa vie.

 Vous pouvez venir pour un petit-déjeuner, un déjeuner, un brunch en face à face avec une amie, votre moitié ou vous pouvez venir avec un groupe de personnes. Grâce à un service de grande qualité, vous allez vivre des expériences uniques. C’est très agréable de goûter les produits de chez Angelina pour le dimanche. Vous pouvez les commander sur Comptoir Nourisson. Quel délice de goûter une pâtisserie avec un café. Les esprits vont être enveloppés d’un nuage de douceur.

Le 226 rue de Rivoli

Voici quelques mots sur la magnifique adresse du 226 rue de Rivoli. Après une séance de shopping ou la visite de musée, venez prendre un chocolat chaud ou venez déguster l’incroyable Mont-Blanc. Vous pourrez admirer les tuileries pendant votre déjeuner ou votre brunch au restaurant. Les hommes et les femmes d’affaires viennent régulièrement prendre leurs chocolats chauds.

Les pâtisseries Angelina

Le Mont-Blanc

C’est Anton Rumpelmayer qui a imaginé le Mont-Blanc au début du 20ème siècle. Il est devenu un incontournable de la pâtisserie française et le véritable emblème de la maison Angelina. La maison Angelina enregistre dans ses données de nombreuses commandes. Sa forme est inspirée de la coupe de cheveux des femmes du début du 20ème siècle. Les Mont-Blanc sont comme des pièces de haute couture de la pâtisserie. Rendez-vous incontournables pour les gourmands du monde entier.

Le Mont Blanc se compose d’une meringue française sèche sous un amas de chantilly et des vermicelles de crème de marrons. Une belle photo est à prendre pour ce dessert à déguster dès l’ouverture d’un salon de thé Angelina ou lors d’un beau dimanche.

Il est également proposé en format petit-four ou en entremet à partager. Le chef Christophe Appert le décline aussi en version chocolat praliné, vanille-fraise ; cassis, framboise, coco-passion en fonction des saisons.

Rocher praliné

Voici sa composition: Mousse noisette praliné, praliné noisette coulant, croustillant praliné, dacquoise amande-noisette, Chantilly au chocolat au lait, barrette chocolat noir et noisettes dorées, noisettes entières et hachées dorées.

Paris-Brest

Voici sa composition: pâte à choux, crème,  ganache montée noisette, pâte de

Millefeuille

Le millefeuille est un incontournable qui a été réinterprété par la maison

La recette du chocolat chaud Angelina

La maison Angelina est célèbre pour son chocolat chaud qui ravit les papilles de tous les gourmands. Son chocolat chaud est baptisé « l’Africain ». Il Composée de cacao africain, de lait entier, de sucre et même de crème pâtissière, la recette secrète du chocolat chaud d’Angelina demeure inchangée depuis plus d’un siècle. Voici quelques recettes de chocolat chaud :

La recette du chocolat chaud par Sébastien Bauer, ex Chef pâtissier d’Angelina Paris (jusqu’en 2013)

• 550 g de lait entier
• 150 g chocolat noir supérieur à 70%
• 200 g de crème chantilly

  1. Taillez la gousse de vanille dans la longueur, retirez-en les grains.

  2. Faire bouillir le lait avec la vanille et laissez infuser à couvert quelques minutes, retirez la gousse.

  3. Incorporez le chocolat noir à 70% à l’aide d’un fouet.

  4. Selon votre goût vous pouvez poursuivre la cuisson ou pas.

  5. Plus vous cuisez, plus le chocolat chaud sera épais et velouté.

  6. Servez dans le contenant de votre choix avec de la chantilly en accompagnement.

La recette du chocolat chaud crémeux comme chez Angelina

Pour 2 à 3 tasses de chocolat chaud, préparation 15 min

  • - 25 cl de lait entier
  • - 25 cl de crème liquide entière
  • - 100 g de chocolat noir pâtissier
  • - 50 g de chocolat au lait pâtissier
  • - 1 gousse de vanille fendue et grattée.
  • - Pour servir : crème fouettée ou chantilly maison, cacao en poudre.
  1. Portez à ébullition le lait et la crème dans une casserole, avec la gousse de vanille et ses graines grattées. Hors du feu, couvrez la casserole, et laissez infuser/reposer 2 min.

  2. Ajoutez les chocolats hachés en morceaux dans le lait chaud. Mélangez. Remettez la casserole sur feu modéré, et laissez épaissir doucement pendant 5 à 10 min, en mélangeant.

  3. Retirez du feu lorsque la consistance vous convient (plus ou moins liquide selon vos goûts -> moi je préfère lorsque le chocolat est un peu épais et crémeux).

  4. Servez le chocolat chaud aussitôt, avec un peu de crème fouettée maison et du cacao en poudre pour décorer.

Angelina chez Comptoir Nourisson

Découvrez chez Comptoir Nourisson une sélection exclusive de produits de la maison Angelina.

Vous pourrez déguster dans notre boutique le célèbre chocolat chaud de chez Angelina ou bien la délicieuse crème de marrons.

Nous vous proposons les magnifiques boites en fer de mini Giandujas ou de crêpes dentelles.

Les chocolats Gianduja sont parfaits pour l’heure du café ou du thé. Un subtil mélange de noisettes et de chocolat confère à ce dessert un goût inimitable. Dans leur belle boîte en fer illustrée, ces petites gourmandises sont idéales pour être offertes ou à l'heure du thé.

Comptoir Nourisson vous propose une magnifique boite en fer avec un assortiment de cinq biscuits fabriqués de manière artisanale.

Retrouvez dans ce coffret le Croquant aux amandes, le Croquant aux noisettes, le Palet au chocolat, le Palet arôme citron ainsi que le Palet caramel aux amandes qui ont fait la notoriété d'Angelina.

Conseils d'utilisation

1- Comment Commander votre chocolat Angelina Paris

  1. Pour la navigation dans le catalogue, utiliser la zone de recherche ou le menu général (Page Nos Marques / Angelina)
  2. Faire votre sélection dans la liste, cliquer sur l'article souhaité et ajuster la quantité en fonction du stock
  3. Ajouter au panier les achats et vérifier le prix total
  4. Choisir le mode de livraison : nos produits sont disponibles en clic & collect (retrait en magasin), en livraison en Boutique Point Relais en France Métropolitaine ou à domicile dans le monde entier
  5. Saisir les coordonnées dans le compte client et le mot de passe
  • Valider votre paiement, votre achat est confirmé par un e-mail envoyé

2- Comment contacter le service client SAV :

Si vous avez une question sur votre commande, n'hésitez pas à nous contacter sur la page contact :

  • Par e-mail : contact@comptoirnourisson.com

  • Par téléphone : 01 47 81 07 89

Il y a 11 produits.

Affichage 1-11 de 11 article(s)